9 Étirements Matinaux pour Démarrer ta Journée en Pleine Forme

Peux-tu imaginer commencer ta journée en sentant ton corps éveillé, léger et prêt à affronter n’importe quel challenge ?

Le réveil est souvent le moment où notre corps se sent le plus raide et lourd.

C’est là que les étirements matinaux entrent en jeu !

Dans cet article, nous allons explorer les meilleurs étirements que tu peux intégrer à ta routine du matin pour démarrer ta journée en pleine forme.

Ces quelques minutes d’attention portée à ton corps dès le réveil peuvent faire une énorme différence dans ta journée et dans ton entraînement.

Épargne-toi les douleurs et mets-toi en forme pour la journée qui t’attend.

 

Pourquoi pratiquer des étirements le matin ?

 

Pourquoi faudrait-il que tu t’étires au réveil, me demanderas-tu ?

Eh bien, la réponse se situe dans la manière dont ton corps fonctionne au réveil.

Après une longue période d’inactivité pendant le sommeil, tes muscles sont souvent tendus et tes articulations peuvent être raides.

 

stretchingpro-etirements-matin-exercices-quotidien

 

Un étirement du matin est l’outil idéal pour réveiller ton corps en douceur, réchauffer tes muscles et lubrifier tes articulations.

C’est également un moyen efficace de booster ta performance sportive.

En améliorant ta flexibilité et ta mobilité articulaire dès le réveil, tu prépares activement ton corps pour les défis sportifs de la journée.

 

Les bénéfices insoupçonnés des étirements du matin

 

  • Amélioration de la mobilité articulaire et de la souplesse : en étirant tes muscles le matin, tu optimises ton amplitude active et passive, augmentant ainsi ta capacité à effectuer une gamme plus large de mouvements avec facilité.
  • Meilleure santé globale : étirer ton corps le matin peut contribuer à une meilleure qualité de vie, en aidant à relâcher les raideurs accumulées dans ton corps pendant le sommeil.

Les étirements le matin peuvent également aider à réduire le stress, en créant un moment de calme et de concentration en début de journée.

 

stretchingpro-etirements-matin-rotations-articulaires

 

La meilleure technique d’étirement matinal

 

Si tu cherches à t’étirer le matin il n’y a pas de secret : tu dois utiliser des rotations articulaires.

Pas besoin d’utiliser des techniques ou des positions compliquées.

De simples échauffement articulaire suffisent à bouger en toute sobriété pour éveiller le corps et l’esprit.

 

 

Se réveiller de bon pied n’est pas seulement une question de caféine, même si le Yirgachefe ça aide.

Il s’agit d’éveiller ton corps dès le premier pas que tu poses hors du lit.

Si tu lâches une grimace lorsque tu te baisses pour attraper tes chaussettes, c’est le signe qu’une séance d’étirement matinal te sera bénéfique.

 

stretchingpro-etirements-matin-pourquoi-travailler-la-souplesse

 

Étape 1 : Éveille ton corps en douceur

 

Dès ton réveil, ne saute pas du lit comme une fusée.

Prends quelques instants pour bouger doucement tes articulations et faire quelques rotations en partant des cervicales puis descendre au torse.

Cela aidera ta colonne vertébrale à se préparer à une activité physique plus intense.

Bien sûr, même si tes muscles ne sont pas encore stressés par une activité physique, s’échauffer avant tes étirements matinaux est une excellente idée.

Réveiller doucement tes muscles et articulations permettra à tes étirements d’être plus efficaces et de diminuer l’inconfort.

 

Rotation articulaire des cervicales, debout

Temps : 3 à 5 répétitions lentes par sens et par côté.

Points clés :

  1. Faire un double menton toute la durée du mouvement.
  2. Commencer par fléchir les cervicales puis entamer une rotation et une flexion latérale.
  3. Étendre le cou en suivant le mouvement du regard pour finir la rotation.

 

Rotation du torse, debout

Temps : 3 à 10 répétitions lentes par côté.

Points clés :

  1. Enrouler les bras, et faire un double menton.
  2. Prendre une inspiration et effectuer la rotation du buste à l’expiration.
  3. Continuer ce cycle de respiration et de rotation thoracique à chaque répétition.
  4. S’aider du regard et de l’expiration pour accompagner le mouvement d’étirement.

Amplifier les résultats : pousser le bassin du côté étiré tout en tirant le bassin du côté opposé.

 

Chat-vache, à partir du sacrum

Temps : 3 à 10 répétitions lentes.

Points clés :

  1. Étendre lentement les fessiers en l’air pour bouger chacune des vertèbres lombaires en flexion.
  2. Continuer d’étendre le bas puis le haut du dos en terminant avec les cervicales.
  3. Effectuer le mouvement inverse en gardant le regard en haut jusqu’à ce que le mouvement du dos oblige les cervicales à se fléchir.

 

Étape 2 : Maximise ton amplitude de mouvement, sans forcer

 

Si tu veux aller plus loin, essaie de t’étirer au maximum de ton amplitude de mouvement, mais pas jusqu’à la douleur.

Une bonne règle est d’aller à l’amplitude maximale avant que la tension ne devienne inconfortable.

Ton corps s’habitue progressivement à ces nouvelles amplitudes et gagne en souplesse.

 

Étirement des fléchisseurs de hanche, en chevalier

Points clés :

  1. Tourner la hanche arrière en rotation interne autant que possible.
  2. Amener le pubis et les fessiers du côté étiré vers l’avant pendant toute la durée de l’étirement.
  3. Laisser le genou opposé s’avancer pour réduire l’écart entre le pubis et le sol.

Contraction N°1 : pousser la hanche et le genou en avant (comme pour donner un coup de genou).

Contraction N°2 : tirer la hanche et le genou dans le sol et en arrière comme pour glisser.

 

Étirement du torse et des biceps, position du plongeur

Points clés :

  1. Pour placer ton bassin en rétroversion, presse ton pubis et tes fessiers en avant.
  2. Ouvre ton torse en étendant tes bras en rotation externe.
  3. Accentue l’étirement en tirant tes poignets et tes coudes en arrière.

Conseil : évite de tordre le haut de ton dos pour tricher la position en pressant ton pubis et tes fessiers en avant.

Reviens doucement en fin d’étirement pour ne pas choquer le système articulaire de ton épaule.

Contraction N°1 : presse tes mains dans le sol et tes biceps vers l’avant.

Contraction N°2 : pour accentuer l’étirement, tire tes mains et tes biceps avec l’intention d’aller vers le plafond.

 

Étape 3 : Respire profondément par le ventre

 

S’étirer le matin ne doit pas devenir une torture, mais une pratique saine et facile à tenir sur le long terme.

N’oublie pas de respirer profondément par le nez, pour éveiller le diaphragme ainsi que le nerf vague.

 

Comment être sûr de bien s’étirer le matin

 

Maintenant que tu connais certains exercices d’étirement à faire, parlons de ceux qu’il faut éviter de faire.

Si tu éprouves une douleur pendant un étirement ou si tu te sens inconfortable, cela peut signifier que cet étirement n’est pas fait pour toi.

C’est en restant à l’écoute de ton corps et en respectant ses limites que tu prends soin de ta santé tout en optimisant tes performances sportives.

 

stretchingpro-etirements-matin-comment-devenir-souple

 

C’est la clé d’une mobilité articulaire et d’une souplesse améliorée.

En matière d’étirements, il est essentiel de comprendre que le plus important n’est pas la quantité, mais plutôt la qualité des étirements exécutés.

Il faut chercher à profiter au maximum de chaque mouvement, en ciblant précisément les zones à travailler.

On a tous des emplois du temps différents, et il est important de ne pas se mettre la pression parce que tu n’as pas une heure à consacrer à tes étirements.

Même un étirement de 30 secondes peux t’apporter des bénéfices.

 

stretchingpro-étirements-matin-bienfaits-stretching

 

Si tu as davantage de temps, ou que tu affectionnes un étirement, reste jusqu’à trois minutes dans ton stretching.

Pour cela, j’ai une petite astuce. N’hésite pas à utiliser une minuterie pour gérer la durée de tes étirements.

Cela te permettra de te concentrer uniquement sur tes mouvements, sans te soucier du temps.

 

Ton esprit libéré, tu pourras bouger tranquille et maximiser l’efficacité de ta routine matinale.

Un dernier conseil, débute tes exercices toujours par le côté le moins souple, cela permettra de créer un équilibre dans ton corps et de progresser plus efficacement dans ta pratique.

 

Comment gagner en mobilité après tes étirements matinaux ?

 

Et maintenant passons à la cerise sur le gâteau : l’optimisation de ta mobilité articulaire !

Après tes étirements en rotations articulaires et ton stretching en amplitude, tu peux effectuer quelques mouvements d’étirements actifs.

Ce faisant, tu sollicites les articulations de façon dynamique, ce qui va permettre à tes muscles et tes tendons de rester fonctionnels.

En prenant cette habitude, tu vas développer un corps plus mobile et par conséquent, un corps plus à l’aise dans ses mouvements.

 

Chevalier à 45°, étirement actif

Temps : 5 à 15 répétitions par côté.

Points clés :

  1. Se placer en chevalier avant la jambe de devant est à 45° en rapport à l’autre.
  2. Laisser le genou se fléchir autant que possible puis poser la malléole arrière au sol.
  3. Pousser les jambes dans le sol et l’une vers l’autre lors de l’étirement.

 

Squat, étirement actif

Temps : 5 à 10 répétitions.

Points clés :

  1. Laisser le genou se fléchir autant que possible.
  2. Tirer continuellement les genoux vers le torse et le visage lors de la descente.
  3. Pousser continuellement les orteils et les pieds dans le sol lors de la remontée.
  4. Ne pas penser aux hanches.

 

Position japonaise sur les tibias, étirement actif

Temps : 5 à 15 répétitions.

Points clés :

  1. Entrer dans l’étirement en tirant les chevilles et la voûte plantaire, comme pour un talon fesse.
  2. Ressortir en poussant les chevilles dans le sol, comme pour déplier les genoux.

 

C’est simple à mettre en place et les résultats peuvent être phénoménaux.

Ainsi, en combinant des étirements de qualité le matin et des mouvements pour renforcer la mobilité, tu as tout les outils pour avoir un corps sain, flexible et performant !

Ces pratiques matinales te permettront non seulement d’augmenter ta souplesse, mais aussi ta performance sportive.

Incorporer des étirements dans ta routine matinale aidera ta journée à démarrer plus facilement.

 


 

Souvent, ce sont les petits changements qui font la plus grande différence.

Les étirements du matin peuvent sembler minuscules dans ta routine sportive globale, mais les bénéfices que tu récolteras en feront un élément incontournable de ta vie d’athlète.

Ces exercices que tu as appris aujourd’hui t’offrent une merveilleuse opportunité d’améliorer non seulement ta performance sportive, mais aussi ta qualité de vie générale.

Essaye-les dès demain matin et sens la différence.

Reste fort et flexible, Nicolas.

2 réflexions au sujet de “9 Étirements Matinaux pour Démarrer ta Journée en Pleine Forme”

  1. Bonjour,

    Je ne comprends pas bien le mouvement du corps dans le dernier point clé.
    Faut-il se pencher sur le côté ?

    Merci pour vos conseils.
    Juliette

    Répondre

Laisser un commentaire